Qui était Charlemagne?

Afficher l'image en taille réelle

Charles, dit le Grand ou Charlemagne (en latin Carolus Magnus, en allemand Karl der Große), est né le 2 avril, probablement en 742 ou 748, sans certitude quant au lieu (voir ci-dessous en Date et lieu de naissance). Il est mort à Aix-la-Chapelle (Aachen en allemand et anglais), le 28 janvier 814. Il est roi des Francs (768-814), devient par conquête roi des Lombards (774-814) et est couronné empereur par le pape Léon III le 25 décembre 800, relevant une dignité prestigieuse disparue depuis l'an 476 en Occident.

Monarque guerrier, il agrandit notablement son royaume par une série de campagnes successives, en particulier par la lente mais violente soumission des Saxons païens (772-804). Souverain réformateur, soucieux d'orthodoxie religieuse et de culture, il protège les arts et les lettres et est à l'origine, dans son vaste empire, du brillant mouvement ultérieurement qualifié de renaissance carolingienne.

Son œuvre politique immédiate ne lui survit pas longtemps. L'empire est partagé entre ses trois petits-fils dès le traité de Verdun en 843. Le morcellement féodal des siècles suivants, puis la division de l'Europe en États-Nations rivaux condamnent à l'impuissance ceux qui tentent explicitement de restaurer l'empire universel de Charlemagne, en particulier les souverains du Saint-Empire romain germanique, d'Otton Ier en 962 à Charles Quint au XVIe siècle, ou encore Napoléon Ier, hanté par l'exemple du plus éminent des Carolingiens.

Pourtant, Charlemagne peut être considéré comme le « Père de l'Europe » avant l’heure, pour avoir assuré le regroupement d'une partie notable de l'Europe occidentale, et posé les principes de gouvernement dont ont hérité les grands États européens.

 

Biographie

Charlemagne est le plus illustre représentant des souverains de la dynastie carolingienne, qui lui doit d'ailleurs son nom.

Petit-fils de Charles Martel, il est fils de Pépin III dit « le Bref » et de Berthe de Laon dite « au Grand Pied ».

 

Date et lieu de naissance

La naissance et l’enfance de Charlemagne restent obscures, faute de documents d’époque.

La date de l'année de naissance de Charlemagne est sujet de discussion. La date de 742 est avancée par le père Anselme, qui reprend l'unique témoignage d'Eginhard, qui dit dans sa Vita Karoli Magni que Charlemagne avait soixante douze-ans à son décès en 814. Mais il est apparu qu'Eginhard paraphrasait la Vie des douze Césars de Suétone, ce qui fait que l'âge qu'il donne à Charlemagne n'est pas du tout fiable. En ce qui concerne le jour précis de cette naissance, un calendrier du IXe de l'abbaye de Lorsch dit que la naissance de Charlemagne a eu lieu un 2 avril (IV nonas aprilis, nativitas domni et gloriosissimo Karoli imperatoris et semper Augusti). En 755, un clerc irlandais du nom de Cathuulf rappelle à Charlemagne que tout le clergé s'étaient mis en prière pour que le roi et la reine aient un enfant : cela suppose une naissance forcément légitime, pour que le clergé fasse une telle action et plusieurs années après le mariage (Pépin et Berthe se sont mariés en 743 ou 744). Les Annales Petaviani donnent la date de 747, mais pose un problème : elles précisent également que Charlemagne est né après le départ de son oncle Carloman pour Rome, évènement qui a eu lieu le 15 août 747. De plus, en 747, Pâques tombe le 2 avril et les chroniqueurs n'auraient pas manqué de signaler cette coïncidence. C'est pour ces raisons que la naissance de Charlemagne est plus probablement à dater du 2 avril 748.

Selon certains il aurait vu le jour en Austrasie à Herstal ou à Jupille, où réside le plus souvent son père Pépin le Bref. (Herstal et Jupille se situent aujourd'hui dans la banlieue de la ville de Liège en Belgique et sont à l'époque des lieux de résidence privilégiée de certains souverains ancêtres des Carolingiens, notamment Pépin le Gros, le père de Charles Martel).

D'autres lieux de naissance sont également évoqués : Aix-la-Chapelle, à Ingelheim, Quierzy-sur-Oise ou encore Prüm.

Début du règne

Après la mort de Pépin le Bref, le 24 septembre 768, ses deux fils Charles (futur Charlemagne) et Carloman sont élus rois, le 9 octobre 768, par une assemblée populaire. Charles se voit attribuer la partie de territoire que possédait son père, et Carloman le royaume de leur oncle Carloman, frère de Pépin le Bref.
En 770, son frère refusant de l'aider, Charles est seul à combattre et à remporter une victoire complète sur les peuples d'Aquitaine aux velléités d'indépendance.
En 771, soit après un peu plus de trois années de règne et de paix relative entre les deux frères, Carloman meurt au palais carolingien de Samoussy, tout près de Laon. Dès le lendemain de sa mort, Charles s'empare du royaume de son frère en usurpant l'héritage de ses neveux. Gerberge, la veuve de Carloman, se réfugie en Italie, avec ses fils et quelques partisans. À l'âge de vingt-neuf ans, Charles est alors élu souverain de tout le royaume franc.

Chronologie

Charlemagne et son fils Louis le Pieux, miniature des Grandes Chroniques de France, France, Paris (BnF Français 73, fol. 128v)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×