Procès verbal du conseil d'école n°2

 

Mardi 13 février 2018

 

Sont présents.

Les enseignants :

Sylvie ANSART, Stéphanie AUVERTIN, Karine COQUET, Maud DAILLES, Ghislain DARBON (Directeur), Martine DEVRIERE, Alicia FELIX, Sabine ROUZE, Vincenza SALVATI, Céline SZCZERBINSKI, Mme HERRANT (RASED).

Municipalité :

Christophe DEGUFFROY

Représentants des parents d’élèves :

Coralie BERTHIER, Jérôme DAVID, Frédérique HAYART, François HAYART, Stéphanie LAMOTTE, Frédéric VIGNERON, Marianne DRON, Cathie STILLER , Céline LEROUX,

 

Ont été excusés :

Monsieur LECREUX (Inspecteur), Mélanie LENOIR.

 

Ordre du jour

- Approbation du dernier compte-rendu

- Bilan des actions pédagogiques et actions à venir

- Relations avec la mairie

- Sécurité : Exercice P.P.M.S.

- Questions diverses

 

La séance est ouverte à : 17H05

 

 

Approbation du dernier conseil d’école.

Cela concerne le procès-verbal du premier conseil d’école de cette année.

Nous procédons au vote : approuvez-vous le compte-rendu du dernier conseil d’école ?

 

Oui :   à l’unanimité                                 Non : 0                                 Abstention : 0

 

Bilan des actions pédagogiques dans l’école en ce début d’année.

  • La semaine du goût : toutes les classes y ont participé. Il s’agissait de sensibiliser les élèves au goût, au travers d’activités d’observation et de dégustation. En préparation de cette journée, les élèves ont été sensibilisés à des notions en relation avec la santé, comme par exemple des activités autour de l’équilibre alimentaire.
  • Le marché de Noël : ce fut l’occasion pour les élèves de réaliser des objets qui ont ensuite été vendus afin de financer des sorties ou d’autres achats pour les classes. Tous les élèves ont préparé des chants qui ont été présentés le jour du marché de noël. Les élèves ont été accompagnés par l’orchestre « A bout de souffle » que nous remercions chaleureusement.
  • Un projet cirque est en cours pour les élèves de l’école maternelle.
  • Le festival du livre : durant une semaine, des livres présentés par l’association « Le festival du livre » ont été exposés dans la BCD. Les élèves et les familles ont eu la possibilité de les consulter et de les acheter. Pour rappel, l’achat de livres par les familles permet à l’école de recevoir gratuitement des livres pour alimenter le fonds BCD. La nouveauté de cette année est la possibilité d’acheter les livres sur internet. Pour information, la BCD fera bientôt l’objet d’un réaménagement. Pour cela, nous aurons besoin de parents volontaires.

 

  • Actions à venir :

 

- Le permis piéton en CE2 (date à venir).

- Les interventions sécurité routière (30/03 CM1 et CM2) proposées par la police municipale.

- La classe de neige :

Un exercice d’évacuation du bus a été réalisé le 9 février dernier. Tout s’est bien passé. Ce fut aussi l’occasion pour la classe de faire le point sur l’organisation sur place.

Les familles pourront suivre et commenter les exploits de leurs enfants :

àen se rendant sur un forum créé à cet effet. Il sera accessible par le blog de l’école, rubrique « Classe de neige » ;

à des informations seront affichées à l’entrée de l’école,

à le répondeur « 5 sur 5 » permettra à 4 ou 5 enfants chaque soir de laisser un message à leurs parents.

 

- Les rallyes math : cette année encore les classes participeront à des activités ludiques destinées à promouvoir les mathématiques.

- La course des crêpes sera remplacée par un parcours du cœur organisé par les enseignants. Il aura lieu le vendredi 11 mai prochain. Cet événement s’inscrira dans le parcours éducatif de santé des élèves. Le programme est en cours de réflexion. Nous avons pensé à des actions autour du « porter secours », de la pratique des activités sportives pour être en bonne santé. Madame AUVERTIN a pris contact avec Monsieur CAUCHIE, médecin à La Bassée et un sapeur-pompier afin de solliciter leur aide pour l’organisation. Madame BERTHIER a aussi été contactée pour qu’elle nous propose le jeu dont elle nous avait parlé au conseil d’école.

- Piscine : à partir du 2 avril, les élèves du CE1 au CM2 fréquenteront la piscine. Pour rappel, les activités natation, comme les autres activités inscrites dans les programmes d’enseignement de l’école, sont obligatoires.
 

Pour ces activités à venir, nous aurons de nouveau besoin des parents pour accompagner les élèves. Nous nous efforcerons chaque fois de prévenir à l’avance les familles.

 

Nous remercions les parents d’élèves et l’association des parents d’élèves pour leur aide et leur implication dans ces événements.

 

 

Relations avec la mairie

  • Dysfonctionnement de la ligne téléphonique.

En décembre dernier, l’école a été privée de téléphone et d’internet, suite à un épisode de fort vent. Les services techniques de la mairie ont été prévenus le lundi 11 décembre 2017. La ligne a finalement été rétablie le mardi 10 janvier 2018.

Il convient ici de rappeler le rôle des acteurs qui agissent dans l’école. Les enseignants utilisent les locaux de l’école pour les besoins de la formation des élèves. Le directeur d’école a des responsabilités relatives au bon fonctionnement de l’école et à la sécurité. L'aménagement et l'entretien des bâtiments et des matériels mis à la disposition des enseignants relèvent de la compétence des municipalités. Lorsqu’un enseignant remarque un dysfonctionnement, il le signale au directeur qui prévient les services municipaux afin que le problème soit résolu.

Il semble que, pour ce dysfonctionnement de la ligne téléphonique, le seul interlocuteur ait été le directeur de l’école, et non les services de la mairie.

Mr DEGUFFROY précise qu’il n’a pas été prévenu, et précise aussi que Mme Devroute, D.G.S. de la Mairie, n’aurait pas été informée non plus.

D’autre part, durant cette période, les services techniques ont été accaparés par l’installation du marché de Noël de la commune.

Tout s’est bien passé grâce à la bonne volonté des enseignants, qui ont utilisé leurs téléphones mobiles quand c’était nécessaire. La mairie a aussi servi de relai téléphonique, les parents pouvant passer les messages importants qui étaient ensuite transmis au directeur.

A l’avenir, tout dysfonctionnement des bâtiments ou du matériel continuera d’être strictement signalé aux services compétents de la mairie.

 

  • Dysfonctionnement de la porte d’accès à l’école côté parking.

Une autre conséquence du vent. Le 11 décembre dernier, il n’a pas été possible de fermer la porte d’accès au parking durant plusieurs jours. Les services techniques de la mairie avaient été prévenus dans la journée. La porte a été réparée en fin de semaine. Pour la sécurité des élèves, il aurait été souhaitable qu’une solution soit trouvée dans de meilleurs délais.

Le dysfonctionnement a été observé une nouvelle fois en janvier et a été solutionné dans la journée.  Il serait souhaitable que des travaux soient prévus afin que la porte subisse un entretien plus conséquent afin d’éviter ces désagréments.

 

 - Dysfonctionnement de certains tableaux numériques interactifs (TBI).

Plusieurs fois, il a été fait appel au service d’IESI, qui assure la maintenance des systèmes informatiques dans les locaux municipaux. Les techniciens qui sont intervenus évoquent la nécessité de faire évoluer les logiciels actuellement utilisés car ils seraient obsolètes.

Le service après-vente des TBI était assuré par son installateur. Celui-ci étant maintenant en retraite depuis fin décembre, Mr DEGUFFROY précise qu’une société a été contactée pour assurer le S.A.V.. Le directeur continuera de transmettre les demandes d’intervention.

A l’avenir, il conviendrait de privilégier des tableaux numériques où l’on peut aussi écrire au feutre, ce qui serait bien pratique en cas de dysfonctionnement.

 

  • Participation au marché de Noël organisé dans la commune.

Le vendredi 8 décembre dernier, des parents se sont indignés que les enseignants de notre école ne les aient pas informés que les élèves avaient été conviés à participer à l’inauguration du marché de Noël de la commune. Or, cette information ne nous avait pas été communiquée par les organisateurs du marché de Noël, ce que les enseignants et les parents regrettent. A l’avenir, il conviendrait que les enseignants soient pour le moins informés, et mieux encore, que les enseignants soient invités à participer à l’organisation d’une manifestation impliquant les élèves.

Monsieur DEGUFFROY regrette le manque d’information.

 

  • Participation à la séance cinéma proposée par la municipalité.

Comme chaque année, la municipalité a invité les élèves des classes élémentaires des écoles de la ville à assister au visionnage d’un film.

Cette année, les élèves ont pu voir « Une histoire peut en cacher une autre », tiré d’une œuvre de l’écrivain Roald DAHL. La municipalité en est remerciée. Cet événement peut être inclus dans le parcours d’éducation artistique et culturel de l’élève. Dans ce cadre, les enseignants auraient souhaité être informés plus tôt du titre du film afin que ceux qui le souhaitaient puissent préparer la séance avec les élèves. Enfin, les enseignants des classes élémentaires souhaiteraient qu’il soit possible, à l’avenir, que soit envisagée une autre organisation pour la participation à un événement culturel. Nous souhaiterions choisir la sortie et bénéficier du financement municipal, comme cela se fait pour les classes maternelles.

Mr DEGUFFROY rappelle que la séance de cinéma est depuis longtemps une distraction proposée aux élèves des écoles élémentaires à l’occasion des fêtes de fin d’année. Son coût est de 2.50 Euros par élève.

Changement d’organisation = impossible ?

Les enseignants pensent que les films sont plus accessibles aux familles (TV, cinéma) et préfèreraient proposer d’autres activités culturelles : musées, spectacles divers.

Mr DEGUFFROY précise que les enseignants pourront faire des propositions.

 

  • Problème de sécurité dans la réserve du matériel du sport.

 

Durant les dernières vacances, une dame de service a été sévèrement blessée et a dû être hospitalisée quelques heures après avoir reçu un tambour sur la tête. Ce tambour était stocké – depuis quand ? - sur une armoire renfermant les produits de nettoyage dans la réserve de sport.

Il est prévu un réaménagement de cette salle. L’objectif est que les objets qui y seront stockés soient rangés dans des cellules respectant des normes de sécurité permettant aux élèves de pouvoir aller chercher et ranger le matériel de sport facilement, en toute sécurité et en toute autonomie. Des demandes d’intervention des services techniques ont déjà été envoyées. J’inviterai les parents d’élèves à se joindre à nous pour réaliser un inventaire du matériel. D’avance merci à ceux qui viendront nous aider.

 

  • Présence d’une personne recrutée par la municipalité dans le cadre du service civique.

 

Depuis la rentrée de janvier, nous recevons chaque lundi matin l’aide d’un intervenant en salle informatique. Il a une mission d’encadrement d’un groupe élèves et d’entretien des systèmes informatiques. Nous en remercions la municipalité.

 

Sécurité : exercices d’alerte dans le cadre du P.P.M.S.

Un exercice d’alerte intrusion, initialement prévu fin janvier, aura lieu le 16 mars prochain. Il sera l’occasion de faire le point sur la capacité des classes à se mettre en sécurité en cas d’intrusion d’une personne potentiellement dangereuse.

 

Dans ce cadre, il convient de faire deux remarques à propos des clés dans l’école :

  • En élémentaire, chaque enseignant dispose depuis la rentrée de janvier d’une clé pour fermer la porte de sa classe. Chaque clé ne commande qu’une porte et il n’y a pas de double. Elles doivent donc impérativement rester dans la classe. Un remplaçant doit par exemple pouvoir utiliser la clé en cas de déclenchement d’un P.P.M.S. intrusion.
  • Les enseignants ne disposent toujours que d’une seule clé pour ouvrir et fermer les portes des deux grilles de l’école. Cela pourrait poser problème en cas de nécessité d’évacuer l’école en passant par ces grilles. D’autre part, nous ne disposons toujours pas de la clé de garage.


D’autre part, des enseignants souhaiteraient pouvoir accéder aux bâtiments en dehors des heures scolaires, que ce soit pour corriger des travaux d’élèves ou préparer leur classe. Ces activités entrent dans ce qui est appelé « formation initiale et continue ». Pour information, voici ce que dit la circulaire du 22 mars 1985 relative à la mise en œuvre du transfert de compétences en matière d’enseignement public. :

« Doivent être considérées comme nécessaires aux besoins de la formation initiale et continue les activités suivantes :

  • les activités d’enseignement proprement dites ;
  • les activités directement liées aux activités d’enseignement, ou qui en constituent un prolongement

Mr DEGUFFROY nous informe qu’une demande auprès des services techniques a été faite pour qu’une clé soit confiée à chaque enseignant.

 

 

Questions diverses

La parole est donnée aux représentants des parents d’élèves.

Sécurité aux abords de l’école

  • La présence de véhicules aux abords du centre Itard est surprenante alors que le plan vigipirate est toujours activé. Pour la même raison, il serait plus sécurisant que de la grille verte soit plus régulièrement fermée. Le directeur précise que l’accès au centre Itard se fait aussi par cette grille et qu’il est intervenu afin que la grille reste fermée durant le temps scolaire.
  • Les parents demandent des solutions pour limiter la vitesse des véhicules aux abords de l’école : Feu pédagogique, flash, marquage au sol. Il convient de rappeler aux enfants les dangers de la route, même au feu vert.

 

Propreté aux abords de l’école

 

  • Présence de déjections canines sur les trottoirs à l’entrée de l’école et dans la cour. Les membres du conseil d’école en appellent au civisme de chacun.

Pour ces deux derniers points, les parents demandent s’il est possible de prévoir des actions éducatives dans l’école. Les enseignants vont y réfléchir.

 

Respect du règlement de l’école

 

  • L’entrée de l’école se situe à la grille verte. Au-delà de cette grille, il est interdit de fumer. D’autre part, les animaux sont interdits dans l’école.

 

Surveillance des élèves pendant la pause méridienne (cantine) / activités dans la cour de récréation.

 

Durant ce temps, les élèves sont sous la responsabilité du personnel municipal. Il arrive parfois que des élèves se blessent et/ou se salissent en jouant dans la cour. Les personnels assurent une surveillance vigilante. Lorsqu’ils constatent qu’un enfant risque de se blesser, de blesser un autre élève ou qu’il risque de se salir, ils interviennent.

Les parents proposent de peindre au sol des jeux, d’installer un panier de basket.

 

  • Site / blog de l’école : informer de la vie de l’école (classe de neige, procès-verbaux des conseils d’école…).

Une réflexion est engagée sur la conception d’un site ou la refonte du blog de l’école. Il devra, entre autres, être plus facilement utilisable par l’ensemble des acteurs de l’école : enfants, parents, enseignants, dans le respect de la législation en vigueur. L’association des parents souhaite qu’il soit possible de communiquer de leurs activités au travers du site de l’école.

 

Les parents souhaiteraient savoir quand seront démontés les montants de l’ancienne grille. De plus, ils souhaiteraient savoir si la clé de l’alarme incendie côté maternelle, manquante lors de l’exercice d’alerte, a été retrouvée. Le directeur précise que, pour ces sujets, il n’a pas eu d’information à ce jour.

 

Pour finir, monsieur DEGUFFROY nous informe que des travaux vont être menés par les services techniques :

  • Peinture dans la bibliothèque ;
  • Peinture dans le couloir élémentaire côté parking.

 

 

La séance est levée à 19h05.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×